a

Lorem ipsum dolor sit amet, consecte adipi. Suspendisse ultrices hendrerit a vitae vel a sodales. Ac lectus vel risus suscipit sit amet hendrerit a venenatis.

Hirtenstraße 19, 10178 Berlin, Germany
+49 30 24041420
ouroffice@vangard.com

“L’éradication de la faim dans le monde est un objectif atteignable. On y croit fortement.”

La faim dans le monde progresse depuis plusieurs années, et l’ONU estime d’ailleurs que si la tendance actuelle n’est pas inversée, ce sont plus de 840 millions de personnes qui seront en situation d’insécurité alimentaire d’ici à 2030. L’enjeu de l’éradication de la faim dans le monde revêt donc une importance capitale, d’autant plus que celui-ci est atteignable si l’on s’en donne pleinement les moyens.

Pour mieux comprendre les causes sous-jacentes de l’insécurité alimentaire et analyser la stratégie recommandée par les organisations humanitaires pour parvenir à l’objectif de « zéro faim dans le monde », Carnet de Bord – HUMANITAIRE est parti à la rencontre de Cyril LEKIEFS, Référent Sécurité Alimentaire et Moyens d’Existence pour Action Contre la Faim.

“Encore aujourd’hui, il existe des contextes où l’on ne trouve que deux psychologues dans tout le pays”

Lorsque l’on fait référence à l’insécurité alimentaire, on pense très souvent à l’impact physique de celle-ci, notamment au travers des formes de malnutrition dont elle est responsable. Toutefois, l’insécurité alimentaire provoque également des troubles qui affectent l’état psychologique des personnes qui souffrent de la faim.

Afin d’en apprendre davantage à ce sujet et mettre en lumière cette facette méconnue de l’insécurité alimentaire, Carnet de Bord – HUMANITAIRE a rencontré Cécile BIZOUERNE, Psychologue et Référente en Santé Mentale et Pratiques de Soins pour Action Contre la Faim.

Quelle formation choisir pour travailler dans l’humanitaire ?

Vous êtes nombreux.ses à me contacter sur les réseaux sociaux pour demander des conseils ou tout simplement me poser des questions sur la formation à suivre afin de devenir professionnel.le de l’humanitaire. En effet, cette recherche n’est pas évidente puisque le monde humanitaire se compose d’une constellation de métiers tous très différents les uns des autres (gestion de projet, logistique, communication, gestion des ressources humaines et encore beaucoup d’autres !). À cela se rajoute également un très grand nombre de formations – en France en tout cas – intégrant les mentions « humanitaire », « développement » ou « solidarité internationale » comme celles listées dans le répertoire web.