a

Lorem ipsum dolor sit amet, consecte adipi. Suspendisse ultrices hendrerit a vitae vel a sodales. Ac lectus vel risus suscipit sit amet hendrerit a venenatis.

Hirtenstraße 19, 10178 Berlin, Germany
+49 30 24041420
ouroffice@vangard.com

Un nouvel élan à la communication humanitaire

Ce n’est un secret pour personne, les crises humanitaires (conflits armés, catastrophes d’origine naturelle, chocs économiques) se multiplient sur l’ensemble de la planète. De fait, les besoins augmentent eux aussi. Entre 2015 et 2022, le nombre de personnes qui nécessitent assistance et protection humanitaires est effectivement passé de 78 millions à 274 millions, soit une augmentation de 250% en l’espace de 7 ans seulement !*

De façon toute aussi inquiétante, on observe également une amplification des aléas climatiques dans les pays les plus développés, qui demeurent les principaux financeurs de la réponse aux crises humanitaires internationales. Or, l’apparition de ces crises dites « domestiques » fait peser de nouvelles contraintes budgétaires sur les finances de ces États qui n’ont pas d’autre choix que de réduire leurs contributions à l’aide humanitaire internationale pour répondre à leurs priorités nationales.

Les conséquences dramatiques de ces changements sont d’ores et déjà perceptibles. En 2020, seuls 48% des besoins globaux de l’aide humanitaire ont été financés*. La réalité est d’autant plus cruelle que toutes les crises ne sont pas égales. Si 90% des besoins humanitaires en Libye ont pu être financés, l’assistance humanitaire n’a été soutenue qu’à hauteur de 49% des besoins en Afghanistan et de seulement 20% en Haïti.*

Face à ces incertitudes globales croissantes, le soutien du public en faveur des acteurs humanitaires s’impose comme une nécessité impérieuse. Or, il n’existe que très peu d’initiatives et de ressources pédagogiques proposant au public de comprendre les mécanismes de mise en œuvre de la solidarité internationale et les enjeux qui lui sont liés. À cela s’ajoute les errements en termes de communication et l’absence de pédagogie des organisations humanitaires pour rendre compte de leurs projets auprès de leurs donateurs actuels ou potentiels.

Le manque de pédagogie contribue à nourrir l’incompréhension du public envers l’action humanitaire.
Et à l’incompréhension se mêle très généralement de la méfiance, et de la méfiance découle inévitablement
le refus d’accorder son soutien de quelque forme que ce soit, même pour les projets solidaires.

C’est en réponse à ce constat que Carnet de Bord – HUMANITAIRE a été créé. Au travers de reportages et de décryptages vidéo réalisés par un professionnel de la solidarité internationale, Carnet de Bord – HUMANITAIRE agit en faveur du développement de la compréhension du public sur la thématique de la solidarité internationale. Et avec une vingtaine d’épisodes d’ores et déjà disponibles gratuitement, Carnet de Bord – HUMANITAIRE est aujourd’hui une référence pour celles et ceux qui veulent comprendre le monde de la solidarité internationale.

*OCHA, Aperçu humanitaire mondial 2021 et 2022

Le cycle médiatique d'une crise humanitaire tel qu'il existe actuellement ne laisse aucune place à la pédagogie.
L'éducation à l'information humanitaire a pour objectif de corriger cette lacune.